Préparer une tasse de thé chaque matin fait certainement partie de la routine quotidienne des êtres humains. C’est surtout pendant l’hiver que l’on en a le plus besoin afin de se détendre. Le but, ce n’est pas uniquement de prendre du plaisir, mais aussi, de se réchauffer un peu tout en pensant à sa santé. Mais tout le monde se demande : comment réaliser l’infusion parfaite ?  Et quel type de thé faut-il choisir pour bien en profiter ? Vous devrez connaitre que la préparation d’une tasse de thé ne se fait pas d’une manière naturelle, il faut avoir une bonne stratégie.

Par quoi commence l’infusion du thé ?

Tout commence par le choix des feuilles de thé. Lorsque vous vous rendez sur le marché, posez-vous toujours quelques questions : quel type de thé convient le mieux à mes besoins ? De quoi ai-je besoin pour me préparer pour chaque journée ? Quel que soit votre choix, que vous aimiez la tisane, le thé vert, le thé noir ou le thé blanc, l’important, c’est que vous optiez pour celui qui est le plus frais. Vous avez aussi le choix entre du thé en sachet, des feuilles, etc. Cela ne dépend que du temps que vous aviez pour les préparations.

Bien choisir l’eau : une étape essentielle

Afin que votre thé soit le plus doux, le plus léger et le plus agréable à boire, il vous est indispensable de mieux choisir l’eau. Vous pourrez parfaitement utiliser de l’eau embouteillée, de l’eau filtrée ainsi que de l’eau de source. Si possible, évitez d’utiliser de l’eau de votre robinet. En réalité, l’eau du robinet contient des produits chimiques, ce qui pourrait certainement changer le goût du thé. N’oubliez pas que le plus important, c’est que vous preniez le temps de vous détendre tout en préservant votre santé.

Passer à la bouilloire

L’idéal est que vous remplissiez chaque matin votre bouilloire avec de l’eau bien froide, qu’elle soit déjà filtrée ou non. Ne la buvez pas avant qu’elle soit chauffée jusqu’à ébullition. Pendant le chauffage de l’eau dans votre bouilloire, prenez le temps de préparer votre théine. Notons simplement que si vous optiez pour du thé blanc ou même du thé vert, sur ce cas, vous n’avez pas besoin d’attendre l’ébullition de l’eau. En effet, si le thé vert est infusé dans de l’eau beaucoup trop chaude par exemple, le rendu pourrait devenir plus insipide. De plus, vous pourrez vous bruler en le buvant.