Thé et tisane sont des infusions. Ces boissons chaudes naturelles ont même induit à de véritables rituels de par leur vertu. Grands nombres de personnes les considèrent comme de simples synonymes désignant la même boisson énergisante. Cependant, ce sont deux boissons bien distinctes qui ont chacun leurs propres spécificités, si bien dans la composition que dans la préparation. Découvrez les différences entre la tisane et le thé ainsi que la préparation de chacune.

Le thé en quelques mots

Le thé est tout simplement une boisson obtenue après infusion de feuilles de théier. Cette plante ou précisément la Camellia Sinensis est originaire de la contrée de Yunnan en Chine. La boisson prend souvent la couleur verte, mais elle peut aussi être blanche, jaune ou noire en fonction de la préparation du thé. Pour cette dernière, il suffit de déposer le sachet pendant 3 à 4 minutes dans de l’eau ayant environ 80°C de température.

Comme vertu, le thé excite l’ensemble de l’organisme tout en stimulant le système nerveux. Du coup, il agit sur l’amélioration de la concentration, dans l’amélioration du système cardio-vasculaire tout en corrigeant la vision. En plus, le thé agit aussi sur le corps en diminuant l’hypertension, en luttant contre la plaque dentaire, etc.

La tisane s’adapte à plusieurs plantes

À la différence du thé, la tisane est à base de plusieurs extraits de plante tels que la camomille, la verveine, le romarin, la menthe…

Il est facile de faire de l’infusion de tisane c’est-à-dire la préparation de la boisson. Infusez les plantes sèches dans de l’eau chaude pendant un quart d’heure. Il ne s’agit pas ici de déposer uniquement les feuilles des plantes pour tirer la meilleure partie des plantes. Les fleurs, les fruits ou encore les racines de votre plante de prédilection peuvent tous être utilisés.

Si vous avez besoin d’une relaxation, la tisane est la boisson qu’il vous faut. Quant à ses bienfaits, elle aide aux soins de certains maux à travers les vitamines et la chlorophylle présente dans les plantes. En fait, elle agit en fonction de la plante utilisée. Une tisane au tilleul est conseillée pour le sommeil et une tisane au romarin pour soigner les maux de tête.

Comment réussir une infusion ?

Même si grand nombre de boutiques spécialisées en thé et en infusion proposent de nouveaux types d’infusion, rien ne vaut la recette de grand-mère.

En fait, il est idéal de bouillir l’eau à 100° d’abord, puis le laisser refroidir un peu avant de verser les plantes dans la boisson. Ainsi, vous ne risquez pas de détruire les actifs et les arômes des plantes hachées avec finesse. Il faut aussi adapter le temps d’infusion en fonction des plantes choisies. Enfin, il ne vous reste que filtrer, boire et goûter un instant de plaisir bien fruité.